Algues de mer avoine Édulcorant Enzymes Famille Fermentation Germination-fermentation Huiles Essentielles lait Légumes Légumineuses Maladies Nutrition Prévention et Guérison Sels minéraux Vitamines-minéraux

Votre système immunitaire vit-il une déprime ?

Si vous avez à répétition  des grippes, des rhumes, des otites, des sinusites, des bronchites et que tous ces « ites » reviennent et tourne en rond à tour de rôle, c’est une signe que votre système immunitaire n’est pas trop vaillant.

Quoi faire pour le stimuler ?

Sucre

Pour maintenir en force l’activité d’un système immunitaire, il faut arrêter de manger du sucre sous toutes formes.

Le sucre ralentit et même inhibe, pour 3 à 5 heures, l’activité immunitaire. C’est comme s’il se mettait en grève. Donc pas de services de sa part.

Produits à sécrétions

Les virus et les bactéries doivent se nourrir comme chacun de nous. En Médecine Traditionnelle Chinoise, il y a des produits qualifiés de froids. Le froid a pour effet de ralentir et de bloquer la circulation énergétique et donc de faciliter la reproduction des virus. Les virus sont comme les maringouins, ils se développent dans un milieu stagnant. Voici les produits mis en cause :

  • Tous les produits laitiers
  • Le lait de soja
  •  Bananes et melons
  • Avoine (gruau ou flocon d’avoine)

De plus, ces produits sont à l’origine des sécrétions qui encombrent les voies respiratoires supérieures et inférieures.

Le gras

Les sécrétions sont également fabriquées avec les gras que vous absorbez. Évitez les fritures, la peau d’aliments grillés comme le poulet, les panures, les frites, les poutines, etc.

Vitamine C

La vitamine C  a la réputation d’éloigner la grippe. Elle se retrouve dans la germination de graines et dans les jeunes pousses. Mangez-en à volonté en salades,  et ne lésinez pas sur la quantité. Ce sont les aliments les plus vivants de votre assiette. Pour la vitamine C vous avez également tous les citrus tels qu’oranges, mandarines, tangerines, pamplemousses.

Les aliments fermentés comme le Miso, la Choucroute, regorgent de vitamines de toutes natures dont la C. De plus, ce qui n’est pas à négliger avec les aliments fermentés, c’est qu’ils sont une bonne source d’enzymes. Votre système immunitaire, fait la guerre aux intrus, notamment avec des enzymes.

Minéraux

Il est important de manger des aliments qui ont une bonne teneur de sels minéraux assimilables par l’organisme. Les algues de mers sont votre aliment de prédilection. Il y a un dicton asiatique qui dit :

Si on mange des algues de mer

Durant 3 mois,

On évitera la grippe de l’hiver !

Vous pouvez également les prendre sous forme d’oligo-éléments dont les principaux pour le système immunitaire sont le Mn/Cu et Cu/Or/Ag.

Hygiène intestinale et nasale

Assurez-vous d’avoir une selle aux 18 heures, sinon mangez des aliments qui faciliteront le transit intestinal tels que : pruneaux, betteraves, légumineuses, légumes crus, fruits frais.

Nettoyez vos sinus avec de l’eau de mer isotonique. En pharmacie vous trouverez la marque Hydracens, du moins au Québec. Ne prenez pas les vaporisateurs nasaux confectionnés avec du Na Cl (sel de table). C’est un produit très irritant pour les muqueuses.

Recettes à base d’huiles essentielles

Sur le site il y a déjà des recettes pour combattre les infections virales. Vous trouvez les liens ci-dessous :

  • Grippe
  • Rhume
  • Tonique pour le système immunitaire

Alors prenez bien soin de vous.

Chantal Lacroix,

P.S. : Je vais mettre dans quelques jours sur la boutique, un « e-book » sur les soins à base d’huiles essentielles pour le rhume et la grippe. Il se détaillera 9.99 $.

 

Votre système immunitaire vit-il une déprime ?

Si vous avez à répétition  des grippes, des rhumes, des otites, des sinusites, des bronchites et que tous ces « ites » reviennent et tourne en rond à tour de rôle, c’est une signe que votre système immunitaire n’est pas trop vaillant.

Quoi faire pour le stimuler ?

Sucre

Pour maintenir en force l’activité d’un système immunitaire, il faut arrêter de manger du sucre sous toutes formes.

Le sucre ralentit et même inhibe, pour 3 à 5 heures, l’activité immunitaire. C’est comme s’il se mettait en grève. Donc pas de services de sa part.

Produits à sécrétions

Les virus et les bactéries doivent se nourrir comme chacun de nous. En Médecine Traditionnelle Chinoise, il y a des produits qualifiés de froids. Le froid a pour effet de ralentir et de bloquer la circulation énergétique et donc de faciliter la reproduction des virus. Les virus sont comme les maringouins, ils se développent dans un milieu stagnant. Voici les produits mis en cause :

  • Tous les produits laitiers
  • Le lait de soja
  •  Bananes et melons
  • Avoine (gruau ou flocon d’avoine)

De plus, ces produits sont à l’origine des sécrétions qui encombrent les voies respiratoires supérieures et inférieures.

Le gras

Les sécrétions sont également fabriquées avec les gras que vous absorbez. Évitez les fritures, la peau d’aliments grillés comme le poulet, les panures, les frites, les poutines, etc.

Vitamine C

La vitamine C  a la réputation d’éloigner la grippe. Elle se retrouve dans la germination de graines et dans les jeunes pousses. Mangez-en à volonté en salades,  et ne lésinez pas sur la quantité. Ce sont les aliments les plus vivants de votre assiette. Pour la vitamine C vous avez également tous les citrus tels qu’oranges, mandarines, tangerines, pamplemousses.

Les aliments fermentés comme le Miso, la Choucroute, regorgent de vitamines de toutes natures dont la C. De plus, ce qui n’est pas à négliger avec les aliments fermentés, c’est qu’ils sont une bonne source d’enzymes. Votre système immunitaire, fait la guerre aux intrus, notamment avec des enzymes.

Minéraux

Il est important de manger des aliments qui ont une bonne teneur de sels minéraux assimilables par l’organisme. Les algues de mers sont votre aliment de prédilection. Il y a un dicton asiatique qui dit :

Si on mange des algues de mer

Durant 3 mois,

On évitera la grippe de l’hiver !

Vous pouvez également les prendre sous forme d’oligo-éléments dont les principaux pour le système immunitaire sont le Mn/Cu et Cu/Or/Ag.

Hygiène intestinale et nasale

Assurez-vous d’avoir une selle aux 18 heures, sinon mangez des aliments qui faciliteront le transit intestinal tels que : pruneaux, betteraves, légumineuses, légumes crus, fruits frais.

Nettoyez vos sinus avec de l’eau de mer isotonique. En pharmacie vous trouverez la marque Hydracens, du moins au Québec. Ne prenez pas les vaporisateurs nasaux confectionnés avec du Na Cl (sel de table). C’est un produit très irritant pour les muqueuses.

Recettes à base d’huiles essentielles

Sur le site il y a déjà des recettes pour combattre les infections virales. Vous trouvez les liens ci-dessous :

Alors prenez bien soin de vous.

Chantal Lacroix,

P.S. : Je vais mettre dans quelques jours sur la boutique, un « e-book » sur les soins à base d’huiles essentielles pour le rhume et la grippe. Il se détaillera 9.99 $.

 

 

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.