Familles Biochimiques Huiles Essentielles livres de recettes à base d'huiles essentielles Molécules aromatiques Principes actifs huiles essentielles produits à base d'huiles essentielles

Les huiles essentielles ne sont pas sans danger (5ième et dernier article)

Voici le dernier article de cette série de cinq articles sur la toxicité des huiles essentielles.

Dans cet article il sera question des térébenthines, des monoterpènes et de la non solubilité à l’eau des huiles essentielles.

Les térébenthines

L’huile essentielle de térébenthine est l’huile essentielle de Pinus pinaster (oléorésine).

Une petite parenthèse ici, oléorésine détermine ce qui a été distillé du pin maritime. Les distillations de l’écorce et des aiguilles ne donneront pas de la térébenthine. La bouteille que vous achetez doit indiquer la partie de l’arbre qui a été distillé. Les parties différentes d’un arbre donnent des constituants différents aux huiles essentielles obtenues de ces distillations.

Les constituants biochimiques de l’huile essentielle Pinus pinaster (oléorésine) obtenus par distillation sont des terpènes presqu’à l’état pur. Les térébenthines du commerce sont reconnues pour leurs propriétés détersives. Elles sont efficaces pour nettoyer des pinceaux, enlever le vernis à ongles ou encore les taches de cambouis sur les mains.

Les térébenthines de l’huile essentielle de Pinus pinaster (oléorésine) a les propriétés détersives ci-haut mais également des propriétés néphrotoxiques (nocives pour les cellules du rein). Elle est donc contre indiquée par voie interne. En usage cutané  prolongée elle peut être allergisante.

Les monoterpènes

Les monoterpènes sont des constituants biochimiques les plus souvent retrouvés dans les huiles essentielles.

Si on applique sur la peau, une huile essentielle très concentrée en monoterpènes, elle peut entraîner à la longue des phénomènes d’irritation d’intensité variable selon la fragilité des peaux. Cela se manifeste par  de la rougeur, une sensation de chaleur et du prurit (démangeaison).  Il faudra cesser immédiatement l’application de l’huile essentielle et la remplacer par une bonne huile végétale très nourrissante pour la peau. Cela calmera rapidement ces phénomènes d’irritation.

De plus, l’usage prolongé des monoterpènes peut déclencher des réactions allergiques.  Dans tous les cas, d’irritation ou d’allergie, il faut suspendre immédiatement le traitement.

Insolubilité à l’eau

Plusieurs personnes utilisent les huiles essentielles dans leur bain en les mettant directement dans l’eau tout en gardant à l’idée qu’elles diffuseront dans l’eau. C’est une fausse croyance. Les huiles essentielles sont plus légères que l’eau et elles flottent à leur surface. C’est à cause de cette densité différente qu’il est possible de recueillir les huiles essentielles  à la surface de l’hydrolat après la distillation.

Pour vous assurer que votre huile essentielle diffusera dans toute l’eau du bain, il faut la mélanger à un excipient tel que :

  • un jaune d’œuf battu
  • 2 cuillers à soupe de crème
  • 3 cuillers à soupe de lait 3.25%
  • 1 cuiller de shampoing

Vous mettez l’excipient dans un bol en verre (car les huiles essentielles détériorent le plastique), vous y ajoutez 5 gouttes d’huile essentielle ou d’un complexe d’huiles essentielles. Bien  mélanger. Apporter le tout sous le robinet du bain. Le mouvement de l’eau qui coule diffusera des micros gouttes dans toute l’eau de votre bain. Les parties immergées de votre corps pourront bénéficier des propriétés thérapeutiques des huiles essentielles que vous y avez ajoutées.

Voilà qui termine cette série d’articles sur la toxicité des huiles essentielles.

Les huiles essentielles sont des médicaments et ne doivent pas être utilisée en continue. Il est judicieux de  prévoir des arrêts de 5 jours après douze jours d’utilisation. Ne pas prendre plus que deux bains thérapeutiques par semaine.

Pour en savoir plus sur les huiles essentielles, suivez donc le cours en ligne.

12 février date butoir des rabais

Si vous êtes intéressés (es) à commander les livres de recettes d’aromathérapie de la collection Les Cahiers de la Santé ou l’e-book sur le rhume et la grippe, il vous reste une semaine pour le faire. Après le 12 février 2014, les livres reviendront au prix régulier.

Bains thérapeutiques

Je vous présente trois bains thérapeutiques qui sont en vente à la boutique.

Il s’agit :

Chaque bouteille contient 5 millilitres du produit ce qui vous donne environ28 à 30 bains à 5 gouttes par bain. Vous pouvez vous procurer ces produits à la boutique ainsi que d’autres bains à différentes visées.

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.