Diètes Édulcorant Huiles végétales-vinaigre Maladies Mode de vie Nutrition Viande

Le cœur est « grassophobe et sucrophobe »

Sucre

Bien des personnes et je m’inclus, aiment terminer leurs repas par un dessert. La formule que j’ai trouvée est d’avoir un aspect sucré dans mon repas principal. Ainsi j’éteins mon envie de sucre. Mais également, il possible de faire des choix de desserts qui plairont au cœur.

Un choix intéressant et assez sucré pour combler vos envies de sucre, est les fruits séchés tels que dattes, abricots, figues, raisins secs. Mais là encore, vous devrez faire le choix de vous restreindre à1 à 2 bouchées. Il n’est pas question de manger tout le sachet. Pour ralentir ce désir de sucre inassouvi, mangez en même temps que le fruit séché un ou deux amandes ou cerneaux de noix de Grenoble ou graines à votre choix. Finalement terminer le tout par une bonne tasse de thé aromatisé.

Prenez le temps de mastiquer une minute entre chaque bouchée. Dans peu de temps vous serez satisfait.

Un jour, on m’a fait mastiquer des jeunes pousses d’herbes. Après quelques mastications, les herbes devenaient de plus en plus sucrées. C’est peut-être la raison pourquoi les ruminants mastiquent aussi longtemps. Ils aiment également le sucre.

Gras

Saviez-vous que votre morceau de viande dans votre assiette doit-être de la grosseur de la paume d’une femme ! Environ 3 pouces par 3 pouces (7.5cm X 7.5 cm), vous allez surement me dire que ce n’est pas beaucoup. Si vous regardez les programmes de cuisine à la télé, vous serez surpris que les morceaux sont guère plus grands et même parfois plus petit. Même à cela, ces chefs de bonne cuisine sont bien en chair et même un peu grassouillets.

Pour satisfaire sa faim avec un aussi petit morceau, il faut l’accompagner de légumes sur une lichette de patates pilées et d’une bonne salade.

Pour remplacer le beurre sur le pain, préparez-vous l’accompagnement suivant :

  • 1 cuiller à table d’huile d’olive pressée à froid
  • 1 cuiller à thé de vinaigre balsamique
  • Poivre au goût

Mélanger bien le tout.

Tremper légèrement votre pain dans cette préparation. C’est tout simplement délicieux.

Vous pouvez également remplacer le pain par quelques biscuits secs ou des crostinis.

Dans votre salade, ajoutez de la mangue, de la papaye ou des ananas frais. Ces fruits sont remplis d’enzymes qui favorisent une bonne digestion et vous donne votre aspect sucré.

Donc aucunement besoin de dessert

Cuisson

Privilégiez la cuisson sur le grill ou à la vapeur. Ainsi vous éviterez une bonne partie des gras saturés que contiennent vos protéines.

Remplacement de protéines

Deux à trois fois semaines, vous pouvez remplacer vos repas de viande par des légumineuses que vous accompagnerez d’une céréale complète et de légumes frais. Les fibres contenues dans ces aliments contribuent à réduire le taux de mauvais cholestérol (LDL). Mangez également des poissons de mer froide au moins trois fois par semaine.

Préparez-les sur le grill ou en papillotes cuitent à la vapeur ou au four.

Bon choix et bon appétit !

 

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.