Croissance Personnelle Croyances Mode de vie

La peur nuit-elle à votre bonheur ?

16011950_sLa peur est un sentiment qui existe depuis la nuit des temps. À ce temps-là, c’était la peur de se faire bouffer par des prédateurs plus gros et plus agiles  que les humains démunis de cette époque. Il y avait également la peur de manquer de nourriture pour sa famille et le clan.

Mais heureusement le savoir, l’initiative et la créativité des uns et des autres, leur apportèrent un soutien moral et un sentiment de sécurité. Ne plus avoir peur, c’est retrouver ce visage confiant et heureux de ce poupon.

Aujourd’hui, la peur se situe à un autre niveau. Je dirais que la vie quotidienne de tous et chacun est réglée sur la peur. De plus, cette peur nous coûte la peau des fesses et permet à d’autres de bien vivre grâce aux peurs suscitées par différentes organisations. Prenons quelques exemples :

  • assurance vie
  • assurance professionnelle
  • assurance maison
  • assurance automobile
  • assurance sur la personne
  • assurance maladies

Il y a la peur programmée par les modes. Si par hasard, vous n‘êtes pas dans le ton ou la palette de couleur qui est à la mode, quelle angoisse, anxiété, stress et conflit vont émerger de vous, et dans peu de temps vous serez sur les antidépresseurs.

Aujourd’hui, vous allez chercher votre besoin d’être aimé, votre estime de soi dans les petits amis des médias sociaux. Tant qu’à moi, c’est un autre enfermement, vous devenez esclave de votre cellulaire ou d’une tablette, même à table, les ustensiles sont passés au second rang, une main étant occupée par le cellulaire. Ces deux « indispensables » priment laissant pantois la personne qui est à vos côtés. Je me demande si à votre dernier soupir vous allez appréciez plus une personne bien en chair auprès de vous ou celle qui vous texte de bien mourir…

En fin de semaine dernière, ma fille a organisé une corvée d’entrée de bois  dans ma cave. Il y avait une dizaine de personnes variant de 12 à 75 ans. Les deux plus jeunes avaient apporté chacun leur tablette mais on ne les a pas vues. Toutes ces personnes sans exceptions furent présentent constamment aux personnes qui étaient auprès d’elle et aucun cellulaire n’est venu interrompre ce moment privilégié. Tous et toutes bien raqués de ce lourd travail, se réjouissaient d’avoir partagé cette grande corvée d’amour, d’amitié et d’entraide. Grâce à mes 20 cordes de bois, j’ai bénéficié d’un bonheur ineffable qui restera à jamais dans mon cœur.

Si chacun, chacune se donnait le défi d’apprécier la personne qui se trouve  à ses côtés, comme la plus importante de ce moment…

L’Amour existerait enfin !

About the author

Chantal Lacroix

Je suis thérapeute en médecines douces depuis 1980. C'est la santé de mon fils, qui m'a ouvert à nouveau cette voie. À 20ans je m'étais inscrite à la faculté de médecine à Montréal ou j'ai fait 2 ans. J'ai du abandonner par manque de moyens financiers. Mais 20 ans plus tard, tout ce que j'ai appris en médecine m'a servi de nouveau.

À ma pratique d'acupuncture, j'ai greffé avec les années l'aromathérapie, l'homéopathie, la biologie totale ou "médecine nouvelle du Dr Hamer" et cela toujours dans la quête de trouver une solution pour la santé de mon fils. Un mois avant que je débute le cours en Biologie totale, mon fils est décédé d'un choc anaphylactique (allergie monstre aux arachides).
Avec ce cours, j'ai compris que les conflits biologiques non réglés des générations antérieures, ont une répercussion sur les générations suivantes. De plus cette approche m'a permis de constater, comme disait les médecins chinois de la Chine Antique, que les émotions sont la première cause des maladies.

  • Merci beaucoup Chantal de toujours mettre l’humain au coeur de vos priorités. J’utilise beaucoup l’informatique pour mon travail, mais quand je suis avec quelqu’un, je savoure le moment passé ensemble et ça me fait un bien fous, évidemment !

    • Chantal Lacroix

      Je vous remercie Élisabeth de votre soutien moral. Bonne journée à vous !